La NASA va tester une voile solaire dans l'espace  27/07/2008 03:10:50
Pour la première fois, la NASA se prépare à envoyer en orbite un petit satellite pouvant être propulsé par des voiles solaires.
Lorsque les particules de la lumière du soleil atteindront la surface de la voile, l'énergie sera transférée par celle-ci, fournissant une force de propulsion suffisante pour faire se déplacer le satellite dans l'espace.

La NASA a pour objectif de tester le mécanisme complexe de déploiement des voiles, a indiqué "Dean Alhorn", l'ingénieur en chef du projet à la NASA et plus précisément au centre de vol spatial Marshall, en Alabama. "Non seulement un vol réussi constituerait un événement historique unique en son genre, mais il montrerait que nous avons là un mécanisme fiable pour déployer une voile solaire dans l'espace pour de futures missions", a expliqué Alhorn.

Le satellite, appelé NanoSail-D, devrait être lancer à partir de l'île d'Omelek, dans l'océan Pacifique, le 29 Juillet à bord d'une fusée FALCON 1, développée par la société "Space Exploration Technologies" (SpaceX), de Hawthorn, en Californie.


Le satellite principal ne mesure que 30 centimètres de long et pèse neuf livres (soit 4 kilogrammes). La voile solaire une fois déployée mesure 10 mètres carrés. Elle est constituée d'un polymère fait maison plus mince qu'un morceau de papier couché et revêtue d'une couche d'aluminium nécessaire pour capturer les photons.

En théorie, une voile solaire pourrait être utilisée comme moteur de propulsion pour des missions (aller-retour) dans le système solaire. Grâce à l'énergie photonique, une embarcation dans l'espace pourrait voyager théoriquement à la vitesse de 44 mètres seconde.

Source



Lisez l'édition du jour du magazine RADIONET

publié par: F8KBL

Ajoutez notre sélection d'infos et agenda sur votre site personnel
Vous avez une info à diffuser